Journal Avril 2006

Sainte Marie, 1462 Avenue A Samyn - 59670 CASSEL - TEL. 03 28 42 42 89 - FAX. 03 28 40 58 76 - e-mail. ste-marie.cassel@wanadoo.fr

L'Actu-collège.

Edition N°1 - Avril 2006 - premier et second trimestre.

Avec le nouveau souffle apporté depuis la rentrée de septembre, voici maintenant la parution de la première édition du journal de l’Institution Sainte Marie de Cassel.

« L’actu-collège. » se veut être le modeste et fidèle porte-parole des temps forts, festivités, initiatives, découvertes, sorties pédagogiques et ouvertures sur la vie, vécus avec les jeunes et qui donnent sens à notre identité d’établissement Catholique.

Sa richesse réside dans l’implication de l’ensemble des membres de la communauté éducative : comité APEL, organisme de gestion, enseignants, surveillants, personnel administratif et de service et surtout élèves.

Que tous soient ici vivement remerciés.

Ce journal est à présent le vôtre, je vous en souhaite une bonne lecture.

Pascal LEROY
Chef d’Etablissement

1462 AVENUE A. SAMYN
59670
CASSEL
TEL. 03 28 42 42 89
FAX. 03 28 40 58 76
e-mail. ste-marie.cassel@wanadoo.fr

Initiation au jujitsu.

En ce début d’année scolaire, les élèves volontaires participant à l’Association Sportive du collège, le mercredi après-midi, ont pu s’initier au jujitsu. Au-delà, d’être un sport de combat, le jujitsu permet de développer patience et maîtrise de soi tout en découvrant le fonctionnement de son propre corps. Ces séances très appréciées par les jeunes ont contribué à développer la notion de respect de soi-même et des autres.

Des élèves félicités pour leur réussite.

Professeurs, parents et anciens élèves s'étaient donnés rendez-vous dans la salle d’étude du collège Sainte Marie, vendredi 21 octobre, pour assister à la remise des diplômes du Brevet des collèges de la session 2005. Cette sympathique manifestation a permis à Monsieur Pascal Leroy, Chef d'établissement, de féliciter tant les enseignants pour la qualité de leur travail, que les élèves qui, par leur persévérance et leur goût de l'effort jusqu'aux derniers jours, ont passé brillamment les épreuves affichant ainsi un 95% de réussite pour l'établissement. Plus qu'un diplôme, le Brevet des collèges atteste, par les épreuves et le contrôle continu des classes de quatrième et de troisième, d'un niveau d'instruction et de culture obtenu par les élèves à la sortie du collège, en référence avec le socle commun attendu par les programmes de l'Éducation Nationale. Cette base commune est, selon Monsieur le Directeur, un élément fondamental pour un meilleur dialogue entre les personnes et une bonne insertion dans la société afin d'éviter des tensions comme l'on a pu vivre à travers l'actualité des banlieues à la même période. Enfin, c'est autour du verre de l'amitié que nos jeunes diplômés ont échangé avec leurs professeurs, leurs meilleurs souvenirs des années passées au collège et la manière dont ils vivent le début des années lycée.

Accueil de scouts.

L’Institution Sainte Marie tient une grande place dans le cœur de nombreux scouts. Il faut dire que le cadre et les équipements de l’établissement correspondent parfaitement aux attentes des mouvements scouts qui recherchent régulièrement des lieux d’accueil pour les week-ends. En contre partie de la mise à disposition du terrain de sports, des sanitaires, d’une salle et de la chapelle, les groupes accueillis ont pour principe de rendre un service. En général, il s’agit d’un coup de main pour l’entretien du très bel espace vert et boisé de l’établissement. En ce week-end des 8 et 9 octobre 2005, c’est une soixantaine de scouts qui se sont donnés rendez-vous au collège.

Toussaint mis en lumière.

Au retour de vacances et afin de donner du sens à ce temps liturgique que représente la fête de la Toussaint, les professeurs du collège Sainte Marie de Cassel ont proposé à leurs élèves, ce vendredi 4 novembre,  des ateliers de découvertes et de réflexions. Les sixièmes ont découvert la vie de Saint François d'Assises et abordé quels messages nous laissent les Saints; les cinquièmes ont fait connaissance de leur Saint Patron respectif à partir de leur prénom avant de faire le tour des grandes fêtes catholiques; quant aux quatrièmes, une recherche informatique sur Sainte Marie a permis de réaliser une présentation assistée par ordinateur. Enfin, les troisièmes ont pu se rendre compte que la science donne souvent une explication rationnelle à des évènements racontés dans la Bible sans toutefois expliquer l'aspect miraculeux de ceux-ci.

Un temps de pause pour avancer.

C’est un évènement de taille, tous les établissements privés de France ont fait une « pause » vendredi 2 décembre, à l’occasion de la nouvelle phase des Assises de l’Enseignement Catholique. L'Institution Sainte Marie de Cassel s'est associée au projet en accueillant d'une part l'équipe enseignante de l'école Sainte Thérèse d'Avila de Lille et, d'autre part, en menant un temps de réflexion et de partage avec les membres de l'Institution Notre-Dame de Lourdes de Steenvoorde. Afin de profiter pleinement du cadre verdoyant du Mont Cassel, ce temps particulier s'est déroulé sur les chemins de celui-ci. Dans les faits, l'année dernière à la même époque, le corps professoral était invité à penser l'établissement autrement afin de rentrer dans une phase d'innovations pédagogiques. Cette année, les équipes ont fait le point sur la cohérence entre les initiatives pédagogiques engagées et le sens de la personne de l'élève afin de pointer les réussites, non seulement des élèves eux-mêmes, mais aussi de toute la communauté éducative. Ainsi, la synthèse de ce temps de réflexion sera le point de départ d'une année toujours plus innovante afin de servir la qualité de l'instruction et de l'éducation des élèves qui nous sont confiés.

Sainte Marie : lieu d'accueil pour les Assises..

En ce vendredi 2 décembre, le collège Sainte Marie a accueilli une cinquantaine d’enseignants et de membres du personnel de l’école Sainte Thérèse d’Avila de Lille venue prendre un temps de réflexion et de prière à l’occasion de la journée des Assises 2005.

La légende de Saint Nicolas

Les élèves de l'Institution Sainte Marie ont vécu une journée très particulière en ce mardi 6 décembre. Tout a commencé par l'accueil, avec des poèmes, des élèves de CM2 des écoles privées de Cassel et d'Arnèke venus découvrir le fonctionnement d'un collège afin de préparer leur futur passage en sixième. Avant la visite de l'établissement et la participation à plusieurs cours, chacun a pu se plonger dans la culture anglo-saxonne grâce à un petit déjeuner anglais préparé avec l'aide du chef de cuisine. Mais le temps fort tant attendu par les jeunes invités a pris corps en fin de matinée. En effet, les élèves de sixième ont mis en scène et présenté la légende de Saint Nicolas. Félicitations aux élèves et à leurs professeurs pour l'organisation de cette journée riche en découvertes et en générosité.

Une soirée féerique avant Noël..

Samedi 10 décembre au soir, l'Institution Sainte Marie offrait une soirée contes dans une ambiance féerique. En effet, dès l'entrée dans la propriété, les premiers éclats de lumière colorés jaillissaient des vitraux de la chapelle, et accompagnaient les visiteurs jusqu'au début d'un parcours tracé par cinq cent lumignons et bougies. La centaine de personnes, qui avait répondu présent à l'invitation de l'association de parents d'élèves, présidée par Madame Gros, s’est laissée porter par les histoires racontées de salle en salle, jusqu'au final dans la chapelle. Et afin de partager l'enchantement du spectacle assuré par l'association "Contes à tout vent", la soirée s'est poursuivie par un excellent repas familial préparé par l'équipe de restauration du collège. Nul doute que chacun est reparti dans la nuit ému par ces contes si agréables à entendre à l'approche de Noël.

L'internat en fête.

A la veille des vacances de Noël, l'association des parents d'élèves, l'équipe de surveillance et la société de restauration de l'Institution Sainte Marie de Cassel avaient préparé une surprise pour les pensionnaires en ce jeudi 15 décembre au soir. Lumières tamisées, nappes et bougies posées sur les tables du restaurant scolaire, les élèves ont profité d'une ambiance très familiale pour déguster un "repas de Noël" avec la traditionnelle bûche glacée en dessert en compagnie de différents membres du personnel et de leur directeur, Monsieur Leroy. La soirée s'est poursuivie ensuite par une séance de cinéma pour les uns et une soirée d'initiation à la relaxation pour les autres animée par Madame Mayné, professeur de français. Ainsi, les internes sont rentrés dans leur famille avec ce petit bonheur qui fut, sans aucun doute, partagé avec leurs parents.



Marchés de Noël en Allemagne.

Noël, aux yeux des Chrétiens, revêt une importance particulière. Le caractère religieux de cette fête célébrant la naissance du Christ s’accompagne d’un aspect festif qui se traduit entre autres par l’achat de cadeaux. N’était-ce pas l’occasion rêvée de nous rendre chez nos amis et voisins allemands.

Aussi M. Dollet proposa-t-il aux élèves de 5ème, de 4ème et de 3ème de les emmener, l’espace d’un jour, en Allemagne, pays où cette fête a une saveur particulière, et plus exactement à Aix-la Chapelle et à Monschau, petite localité très pittoresque du massif de l’Eifel. Les marchés de Noël de ces deux cités ont, par la magie des stands, leur ambiance féerique, leurs odeurs tentantes, le choix incroyable d’objets de décoration, de cadeaux, de friandises diverses, ensorcelé plus d’un élève. « C’était génial,Monsieur ! », pouvait-on entendre au retour dans le car. Atmosphère festive aux abords de la cathédrale que les élèves visitèrent avec intérêt, sans omettre le Trésor qui recèle des objets d'art d'une infinie richesse.



Et si nous étions le 4ème Roi Mage ?

En cette fin d’année 2005, deux temps forts annonçaient Noël. D’abord, une matinée de réflexion qui avait pour thème: « entrer dans le mystère de Noël ».Les élèves de 5èmes ont compris, à l’aide de supports variés, que, malgré l’amertume, le désespoir, la révolte, le 4ème roi poursuivait sa route pour, un jour, rencontrer enfin celui vers qui l’Etoile le guidait: le Christ crucifié.
Un deuxième temps fort, également très apprécié des jeunes fut la remise de petits cadeaux afin de ponctuer de façon très agréable et dans la bonne humeur ce premier trimestre. Cadeaux que, par tirage au sort, nos cinquièmes se sont offerts les uns aux autres tout en dégustant quelques douceurs de Noël.
Voilà deux exemples de ce qu’ont pu vivre les collégiens à l’approche de la fête de la nativité.

Le collège sous la neige.

De paroles de riverains, on n’avait pas vu cela depuis très longtemps. Avec 26 cm de neige, l’entrée dans l’établissement était impossible. Mais heureusement, toute cette neige était tombée pendant les vacances de Noël et avait complètement disparu pour la rentrée des classes de janvier. Il reste donc seulement le souvenir, pour ceux qui l’ont vu, d’images de cartes postales d’un très bel établissement scolaire sous la neige entouré d’arbres givrés.

Il y a de l'orientation dans l'air.

Parce que l’orientation n’est pas l’affaire de la seule classe de Troisième, les élèves de quatrième ont assisté, avec leurs aînés, à une présentation des Compagnons du devoir, lundi 9 janvier. En effet, c’est, dès la classe de quatrième que les jeunes sont invités à réfléchir à leur avenir afin de pouvoir effectuer sereinement une pré-inscription dans un lycée en janvier et février de l’année de Troisième.
De même, vendredi 6 janvier, les élèves de troisième, avec leur famille, étaient invités par Monsieur Leroy à assister à une soirée d’informations présentée par leurs professeurs principaux, en présence de cinq directeurs de lycée représentant chacun des filières différentes.
Au-delà de ces deux exemples, d’autres rendez-vous seront programmés en cours d’année afin que l’orientation ne soit pas subie par les jeunes mais choisie en pleine connaissance des démarches et des filières.

Le cadeau du Conseil Général.

Chaque année, le Conseil Général offre aux élèves de quatrième du département un dictionnaire de langue étrangère.
C’est pourquoi, en ce mardi 17 janvier, Monsieur Decodts, Conseiller Général et Maire de Cassel est venu offrir en mains propres des dictionnaires d’Anglais. Au-delà de la volonté du Département de soutenir l’apprentissage d’une langue étrangère, c’est aussi l’occasion de faire connaissance avec un élu. Ainsi les jeunes ont pu découvrir les engagements de Monsieur Decodts au service de la cité et du canton, en complément de sa vie professionnelle et personnelle.
Ce temps de rencontre fut un moment enrichissant qui s’inscrit parfaitement dans la volonté de l’établissement de former des jeunes citoyens et responsables.

La lecture en compétition.

Jeudi 2 février, une ambiance fébrile planait à l'Institution Sainte Marie de Cassel. Qui remporterait la coupe du "défi lecture" 2006 ? En effet, les élèves de quatrième du Collège privé de Cassel ont reçu leurs homologues de l’Institution Notre Dame de Lourdes de Steenvoorde afin de s’affronter dans le cadre du « Défi Lecture ». Depuis plusieurs semaines, pour ce défi, les élèves ont étudié deux romans, un récit policier et un livre de jeunesse "Parvana" de Déborah Ellis et "Les six Napoléons" de Conan Doyle. De plus, les élèves ont rédigé de nombreuses questions portant sur la compréhension et la mémorisation de ces deux oeuvres littéraires. Alors, jeudi dernier, durant plus de deux heures, les quatre équipes ont répondu à plus de cent questions tirées au sort alternativement, permettant ainsi de marquer des points pour leur équipe respective. La pression montait au fil de l’après- midi et ce sont finalement les deux équipes de Cassel qui se sont affrontées en finale laissant la victoire aux Quatrièmes A. Tous les élèves se sont ensuite retrouvés autour d’un goûter qui leur a permis de faire plus ample connaissance. Cette après-midi a permis aux élèves et professeurs des deux établissements de renforcer les liens qu’ils développent particulièrement depuis le début de l’année scolaire. De l’avis de chacun, ce moment de convivialité, placé sous le signe de la littérature fut très réussi. Mais le grand gagnant de cette opération est, sans aucun doute, la lecture, puisque ce concours n'est en fait qu'une stratégie pédagogique supplémentaire mise en oeuvre par les enseignants des deux collèges pour motiver les adolescents à lire toujours plus.

Une opération "Portes Ouvertes" très dynamique.

C'est en présence de Monsieur Decool, Député, et de Monsieur Decodts, Conseiller Général, que de nombreuses familles sont venues visiter le collège Sainte Marie de Cassel, à l'occasion de l'opération "Portes ouvertes" organisée samedi 4 février. Accueillis par l'APEL -l'association des parents d'élèves- les visiteurs ont découvert, au cours d'une visite libre et fléchée dans l'ensemble des salles du collège, les nombreuses activités et productions présentées par les élèves volontaires et leurs professeurs. Au delà de la simple présentation de la qualité des techniques d'enseignement mises en oeuvre par les professeurs, les familles ont pu prendre conscience de la volonté de l'établissement de se soucier, au quotidien, des conditions de vie des élèves. En effet, Monsieur LEROY, a mis en place depuis septembre dernier, des commissions dans lesquelles les élèves ont la possibilité de s'exprimer dans les domaines de la pédagogie, de la vie scolaire, de la pastorale, de la restauration ... Au retour des vacances de février, les élèves ont découvert de nouvelles tables et chaises au restaurant scolaire. Ces exemples illustrent parfaitement le nouveau dynamisme qui anime l'ensemble de la communauté éducative au service des jeunes qui lui sont confiés. La réussite de cette opération est de bonne augure pour la rentrée 2006 qui s'annonce tout autant dynamique.



Dans les conditions d'examen.

Même, si nous sommes encore loin des épreuves du Brevet des collèges des 26 et 27 juin 2006, l'équipe enseignante du collège Sainte Marie s'est associée à celle du collège Notre-Dame de Lourdes de Steenvoorde pour organiser une première édition d'un brevet blanc, jeudi 2 et vendredi 3 février. En effet, les deux établissements ont pris l’habitude depuis quatre ans de proposer aux élèves des épreuves communes plus vraies que nature. L'objectif de cette opération est d'entraîner les élèves de troisième afin de limiter leur stress lors des véritables épreuves en les plaçant dans les conditions d'examen et évaluant leur niveau de connaissances en cours d'année. Ce type d’opération, même si elle est très lourde à mettre en œuvre, représente une véritable chance pour les jeunes et contribue sans aucun doute à améliorer le niveau de réussite aux véritables épreuves, comme en témoignent les résultats de la dernière session où 95% des élèves ont obtenu le Brevet alors que la moyenne académique est de 81,2%. Une seconde édition du Brevet Blanc sera organisée au printemps, mais cette fois-ci à Cassel.

Forum du Collégien.

Vendredi 10 février, les professeurs principaux de troisième ont emmené leurs élèves au Forum du collégien à Dunkerque. Ce forum, mis en place par le Conseil Général, en association avec l’Enseignement Catholique, présente une grande diversité de métiers et de filières d’étude. Ainsi, les élèves ont eu une occasion supplémentaire pour approfondir leur recherche et conforter leurs premiers choix dans le domaine de l’orientation. Précisons qu’à ce stade de l’année, il est important de contacter rapidement les lycées correspondant aux filières choisies afin d’effectuer une pré-inscription pour la rentrée prochaine. Signalons encore qu’une opération Portes Ouvertes est organisée dans l’ensemble des lycées le samedi 11 mars 2006.

Résultats des anciens.

Vous le savez, l’Enseignement Catholique fonctionne en réseau. C’est pourquoi, nous recevons chaque trimestre une copie des bulletins trimestriels des élèves qui ont rejoint une classe de seconde en lycée, qu’elle soit professionnelle ou générale et technologique. A côté des établissements voisins, dont la réputation n’est plus à faire, le collège Sainte Marie n’a pas à rougir des résultats de ses anciens élèves. En effet une majorité d’entre eux obtiennent une moyenne générale supérieure à dix. Au-delà de ces statistiques qui mettent en valeur la réussite de nos anciens élèves, on peut remarquer également le niveau d’épanouissement des jeunes qui témoignent à diverses occasions, et notamment lors de l’opération « Portes Ouvertes », du plaisir d’avoir vécu leur scolarité de collège à l’Institution Sainte Marie. Toutefois, rappelons aussi que la réussite des études post-troisième dépend pour une part, de la qualité du travail fourni en classe de troisième, mais également de la pertinence du choix de filière lors de l’orientation. C’est pourquoi, même si cela peut paraître, pour certains, trop tôt, il est indispensable de se préoccuper de son avenir et de ses centres d’intérêt professionnel dès la classe de quatrième. Enfin, la motivation vient également en « goûtant ». Alors, n’hésitez pas à solliciter des stages en entreprise lors des périodes de vacances afin de découvrir concrètement tel ou tel domaine professionnel. Des conventions de stages sont à votre disposition au secrétariat de l’établissement.

Du nouveau au restaurant scolaire.

Espéré depuis plusieurs années, le mobilier du restaurant scolaire vient de prendre un véritable coup de jeune. En effet, les anciennes tables, avec bancs incorporés, ont disparu du restaurant pour laisser place à un tout nouveau mobilier. Et la surprise fut bien agréable pour les élèves, en ce retour des vacances d’hiver, de pouvoir prendre place sur des chaises, dont le look est des plus modernes, autour de tables pouvant accueillir quatre ou six élèves.
Précisons qu’une quinzaine de collégiens ont prêté mains fortes spontanément pour décharger le camion stationné sur les trois terrains, ainsi que pour assembler les différentes parties des tables (voir photo en couverture).
De même, de nouveaux plateaux et couverts ont été mis en service pour le passage au self.
Ce renouveau est le fruit d’une très bonne collaboration entre la direction de l’établissement et l’association des parents d’élèves qui, par l’intermédiaire d’opérations spéciales, contribue à récolter des fonds pour soutenir ce type d’investissement.

Le collège Sainte Marie protège les oiseaux.

En ces froides journées d’hiver, notre petit club LPO (ligue de protection des oiseaux ) ne sait plus où donner de la tête.
En effet, remplir les mangeoires demande un suivi de novembre à fin mars afin que leurs invités ne soient pas désorientés.
Même si les mésanges préfèrent l’abri douillet de la chapelle , elles acceptent volontiers la présence de quelques bouvreuils plus téméraires avec la chute du mercure.
Sittelles torchepot et pinsons nichent au niveau de notre magnolia, tout à côté de notre pic-épeiche qui a changé de logis à la belle saison, les vents d’est refroidissant probablement l’entrée de son nid.
Autres visiteurs, mais plus rares, pour lesquels il faut absolument remplir les abreuvoirs, ,un geai des chênes et un rouge-queue noir : le premier friand des quelques glands oubliés par les vents d’automne et le second déjà en quête d’un nid pour épater sa compagne.
Peu de soins à prodiguer à l’exception d’une mésange à longue queue assommée par une vitre au reflet trompeur.
Tous nos nids sont chaudement occupés et aspirent à de futures éclosions ; à ce sujet , n’oubliez pas que la maman pinson siffle principalement au mois de mai en attendant ses oisillons.
Un dernier coup d’aile du grimpereau des jardins au plumage couleur d’écorce, rejoignant un arbre vieillissant pour y déguster les insectes dont il se délecte. Le club LPO du collège Sainte Marie, animé par Monsieur Leborgne et composé d'élèves volontaires, a pu observer quelques spécimens rares grâce à la régularité de leur action en remplissant les différentes mangeoires. Avec les Saintes Glaces qui arrivent bientôt, la distribution de nourriture va s'arrêter laissant ainsi les volatiles reprendre leurs habitudes naturelles. Bravo à tous les jeunes du club et rendez-vous l'hiver prochain.

D'excellents résultats pour les pongistes.

D’excellents résultats pour la section tennis de table du collège Sainte Marie en ce milieu d’année.
En championnat Individuel, 9 de nos représentants seront présents à l’échelon Départemental (du jamais vu): 5 garçons et 4 filles qui ne désespèrent pas d’accrocher un podium.
Par équipes « traditionnel » encourageante deuxième place de notre équipe « cadets ».
Côté compétition par équipes « promo », nos benjamines , nos deux équipes de benjamins et nos minimes filles trustent les premières places.
Dernière étape avant le championnat du Nord , le super-district avec Dunkerque et Armentières a permis de confirmer ces excellents résultats.
Une troisième place pour nos benjamines, jeunes pousses encore toutes en première année de leur catégorie.
Un titre et un second accessit pour nos deux formations benjamins et nouvelle consécration pour nos minimes filles au dépens d’une redoutable équipe de Pérenchies.
Prochain rendez-vous au mois de mars , d’ici là tous ces jeunes talents auront à cœur d’intensifier leurs efforts , condition sine qua non pour espérer rêver à d’autres titres.

Un air de carnaval à l'Internat.

La soirée de jeudi 9 mars dernier restera un bon souvenir pour les internes de l'Institution Sainte Marie de Cassel. En effet, l'équipe encadrante avait organisé un concours de déguisement à l'occasion de la période de carnaval. Et comme bien souvent, les jeunes n'ont pas manqué d'idées et ont répondu présent. C'est ainsi que, passant devant un jury composé de jeunes et d'adultes dont leur Directeur, les candidats ont expliqué les raisons de leur choix de costumes avant de se mettre en scène face à l'ensemble des autres élèves. De Déborah l'ange blanc à Anaïs la militaire, en passant par Romain le pompier, Marina la sorcière, Benjamin le chirurgien fou, Maëllie le plombier, Laurène l'agent secret ... tous ont pris à coeur ce concours et ont donné le meilleur d'eux mêmes. Chaque participant a été récompensé par un lot, mais c'est Jeanne, la féline cat-woman qui a remporté le concours et qui a gagné un magnifique lecteur MP3. La soirée s'est terminée par un spectacle de danse mis en scène par les élèves eux-mêmes. Félicitations à tous les jeunes qui ne manquent pas d'imagination et enthousiasme.



Un Mardi Gras pour signifier l'entrée en Carême.

Au retour des vacances de février, les élèves ont pu vivre un temps fort pour signifier l’entrée en Carême. Mardi 28 février après-midi, le collège a décloisonné ses classes, comme le suggère l’une des résolutions des Assises de l’Enseignement Catholique, afin de répartir les élèves en différents groupes. Ainsi, certains ont fait une marche à la rencontre des chapelles, d’autres ont été sensibilisés au rendez-vous CCFD du 27 mars « Bouge ta planète », d’autres ont représenté un chemin de Croix en Arts-plastiques, d’autres encore ont réalisé des crêpes pour les camarades …. Toutes les activités avaient pour objet de donner du sens à ce temps de Carême afin que chacun, à sa manière, puisse y réfléchir et s’engager à le vivre dans le secret de son cœur.

A l’issue de ces temps d’activités, tout le monde s’est retrouvé à la chapelle où le Père Michel Petiprez, vicaire épiscopal, rappelait les fondements de l’esprit de Carême, en utilisant un diaporama.
Ces moments particuliers entre élèves et professeurs permettent d’intensifier la qualité des relations et de développer le respect mutuel afin, qu’à chaque moment de la vie scolaire, l’Espérance en l’homme soit prépondérante.

1462 AVENUE A. SAMYN
59670
CASSEL
TEL. 03 28 42 42 89
FAX. 03 28 40 58 76
e-mail. ste-marie.cassel@wanadoo.fr